accueil
Déguisement robe Cendrillon
deguisement-cendrillon
                               
de 4 à 9 ans 60 euros
de 10 à 16 ans 65 euros
ajout strass & paillettes  + 10€
taille femme 80 euros
cerceau en bas de la robe 10 euros
tablier de la pauvre Cendrillon 35 euros
kit complet (pour faire la robe vous-même) 35 euros
cape assortie 35 euros
Commander

le col peut-être blanc ou de même couleur que la robe, à préciser lors de votre commande

La robe Cendrillon est le rêve de toute petite fille. En satin, elle sera ravissante en robe princesse rose ou dans toute autre couleur au choix

La légende de Cendrillon  est née en 1950 avec la sortie du dessin animé de Disney mais, à l’origine c’est un conte de Charles Perrault, Cendrillon ou la Petite Pantoufle de verre paru en 1697, repris par les frères Grimm en 1812 sous le titre Aschenputtel. Mais il amusant de découvrir  qu’on retrouve ce type de  conte de l'enfant passant des ténebres  au trône un peu partout à travers les époques. Que ce soit Cendrillon ou d’autres contes, tous ont été adaptés pour les enfants, alors qu'à l'origine ils servaient à véhiculer un certain nombre de principes

Cendrillon est un surnom, mais quel est son nom veritable alors ? Mystere !

Et pour les souliers de verre ? ou de vair ?

Difficile de marcher élégamment avec des souliers inflexibles comme du verre ! et avec des souliers en vair, c’est-à-dire en fourrure d’écureuil ? ah oui, ce doit être plus confortable !

Il était une fois un roi veuf qui avait pour fille la plus jolie des jeunes filles qui soit

Pour donner une mère à cette enfant, il se remaria,  mais il était si bon qu’il ne vit pas que cette femme était méchante. Elle-même avait deux filles qui ressemblaient en tous points à leur mère.

Le vieux roi mourut, laissant sa princesse entre les griffes de ces trois vilaines femmes
Anastasie et Javotte, laides et aigries, jalousaient fortement la princesse qu’elles nommèrent méchamment Cendrillon, car elle l’avaient chargée de ramassée les cendres des 1000 cheminées du château.

Un jour, dans le royaume voisin, le Roi décida d’organiser un bal en l’honneur de son fils, le Prince. Toutes les jeunes princesses à marier seraient invitées !

Au château de Cendrillon, les 2 princesses pas charmantes du tout reçurent leurs invitations ? celle de Cendrillon s’égara ..

Cendrillon , au désespoir, vit arriver sa marraine, une Fée !  Celle-ci usa de son pouvoir à l’aide de sa baguette magique et créa une robe de princesse absolument resplendissante, agrémentée des fameuses pantoufles de verre (vair)

Une citrouille se transforma en carosse, des souris firent office de chevaux, le chien Pataud de cocher.

La Fée avertit Cendrillon : les pouvoirs magiques ne sont pas éternels... Sois de retour ici avant minuit sinon … ! Et le carosse fila en direction du château du Prince Charmant.

Au premier regard, le Prince Charmant fut séduit par cette belle inconnue. Ils dansèrent, dansèrent … et minuit sonna !
Cendrillon dévala les escaliers, perdant une pantoufle dans sa course, s’engouffra dans le carosse et s’éloigna. Cendrillon arriva juste à temps et le charme rompu, tous ses beaux atours disparurent.
Tout, sauf la pantoufle de verre  qui ayant perdu son pendant ne pouvait disparaître.

Le Prince, en poursuivant Cendrillon, avait trouvé la pantoufle abandonnée dans les escaliers. Il décida de parcourir tous les chemins du royaume voisin pour retrouver sa princesse.

Ereinté, à bout de souffle, le Prince arriva au dernier château, totalement désespéré …Il demanda après les princesses de ce château : on lui présenta Javotte et Anastasie qui ne purent évidemment pas chausser le soulier.

Cendrillon enfermée par sa marâtre, réussi juste à temps à s’échapper et à demander à essayer la pantoufle de verre , ce qu’elle fit à la grande joie du Prince Charmant !

Le Prince, fit sa demande : ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants !

Texte copyright Princesse model

Pourquoi raconter des contes de fées aux enfants ?

A l’ère d’internet et des jeux vidéos, les contes de fées avec leur lot de méchants et de gentils captivent toujours les enfants : pourquoi ?

Dans les contes de fées, ça commence mal mais ça finit toujours bien ! Ces angoisses infantiles restent aujourd’hui bien les mêmes depuis des siecles et les contes aident tout simplement les enfants à faire face à leurs interrogations profondes.

La forme magique du conte leur permet de trouver des réponses à ces questionnements et tant qu’il n’aura pas trouvé son interpretation, vous raconterez l’histoire encore et encore …

Sources :

Anya C. Hurlbert : “Biological components of sex differences in color preference”. Current Biology, Vol 17, R623-R625, 21 August 2007

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cendrillon

Dominique Pir, le 12 décembre 2000